Signaux du silence

Blurb:

(from Casterman 1979)

Robert Silverberg est une des grandes figures actuelles de la science-fiction américaine. Prodige de productivité littéraire, il écrit durant les dix premières années de sa carrière à une cadence démentielle, accumulant les romans par dizaines et les nouvelles par centaines. Ce n'est que plus tard, vers 1966, qu'il décide de devenir un véritable écrivain — et qu'il y réussit magistralement. Dès lors, son œuvre n'a cessé de s'affiner et de s'approfondir. L'anthologie que voici le montre sous ses différents aspects, au fil des étapes successives qu'il a parcourues. Elle rassemble sept nouvelles et un court roman, initialement publiés aux U.S.A. entre 1958 et 1974. De l'humour léger et sarcastique du Chancelier de fer au lyrisme grave et sombre de Né avec les morts, sont ainsi passées en revue toutes les facettes, diverses et passionnantes, d'un auteur en pleine possession de son métier.